Marly-Matran, une route dépassée

Pas moins de trente-deux arguments s'opposent à la réalisation de la route Marly-Matran. C'est le résultat de l'opposition que Pro Fribourg a formulée à l'encontre de ce projet dépassé.

Cette route porterait une atteinte inacceptable au paysage et au site exceptionnel de l'abbaye d'Hauterive qui se trouve dans l'environnement immédiat. Elle ne respecte pas les objectifs de protection de la nature, tant  par les ressources nécessaires à sa construction que par son impact violent sur le terrain. Elle nécessite une modification importante du paysage, sur les trois-quart de son tracé. Elle s'oppose à l'Accord de Paris sur le climat, aux objectifs de la Confédération pour limiter la hausse de la température, au Plan climat du canton de Fribourg, dont les mesures ont pour but de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Aucune étude ne démontre que ce projet va améliorer la situation climatique. Bien au contraire, tous les feux sont au vert pour signaler que la situation va se péjorer. En effet, il est reconnu que la construction d'une nouvelle route provoque du trafic supplémentaire, selon le principe qu'une augmentation de l'offre induit une augmentation de la demande. Cette route n'apporte aucune solution à la problématique de l'augmentation globale et régulière des immatriculations de véhicules.  

A relever aussi que la route serait une cicatrice inacceptable qui défigurera le Paysage d'importance cantonale 08 "gorges de la Sarine" et le paysage culturel identifié par la Fondation Suisse pour la protection du paysage. La Fondation décernait son "Prix du paysage 2018" au paysage sacré des abbayes et monastères du bassin de la Sarine, dont fait partie l'abbaye d'Hauterive.

Convaincus que le canton mérite mieux en matière de grands projets et qu'il fait fausse route, il doit tout mettre en oeuvre pour développer des transports publics performants, faciliter la mobilité douce et le transfert modal. Des mesures à mettre en place en priorité, qui permettront de concilier création de l'emploi, développement de nouveaux quartiers et mobilité, tout en ménageant notre environnement. 

 

 

CALENDRIER