© Pro Fribourg - SGJ
© Pro Fribourg - SGJ

Tour de l'Esplanade

Orgueil de nos politiciens voulant rivaliser avec les plus grands, la tour de l'Esplanade à la gare de Fribourg ne verra pas le jour. Et c'est un soulagement. Ce projet mégalomane, hors d'échelle, peu adapté au contexte urbain aurait été une cicatrice de plus sur le visage de la capitale cantonale.  Il donnait l'impression que les réflexions menées au tournant du millénaire par le groupe Fribourg'cible n'avaient été ni entendues, ni retenues.

Les Fribourgeois se souviennent encore trop bien de la friche laissée pendant des dizaines d'années par la démolition de la pharmacie Cuony à l'Avenue de la gare, un magnifique bâtiment d'angle avec tourelle, un précédent. Sur le principe "on ne démolit pas avant d'avoir un projet approuvé", Pro Fribourg s'opposait en 2015 à la mise à l'enquête pour la démolition de la halle et du couvert à marchandises avec quai et ainsi que celle du bâtiment de service, un patrimoine ferroviaire datant du début du XXe siècle. Les CFF prévoyait d'y installer un parking provisoire, jusqu'au démarrage du chantier de la tour, sans avoir pour autant mis à l'enquête sa construction.

On a eu chaud: sans l'intervention de Pro Fribourg, le centre ville se serait vu affublé d'un "no man's land" qui, ajouté à notre misérable Place de la gare nous aurait fait passer pour des pantins.  

 

 

CALENDRIER