© Pro Fribourg, Beauregard 6
© Pro Fribourg, l'arrière de Beauregard 8, Richemond 5 et la jolie placette avec le marronnier
© Pro Fribourg, Beauregard 6 avant incendie

Beauregard, une victoire d'étape

La décision préfectorale du 29 décembre 2021, d'annuler le permis de démolition des bâtiments de l'Avenue de Beauregard 6 et 8, ainsi que Richemond 5 est un soulagement. Pro Fribourg à pris leur défense dès 2014, alors qu'un gros projet immobilier sonnait le glas d'un îlot 1900 au coeur du quartier de Beauregard.

Mais l'affaire n'est pas terminée. Les promoteurs peuvent faire recours contre cette décision jusqu'à fin janvier 2022, la mise sous protection de Beauregard 8 doit encore être entérinée dans le nouveau PAL de la ville de Fribourg. Quant à Beauregard 6 et Richemond 5, ils n'ont pas été retenus dans la liste des bâtiments à protéger du règlement communal d'urbanisme de la Ville de Fribourg, une décision qui a été contestée par Pro Fribourg.   

L'état des bâtiments est inquiétant, Beauregard 6 a en partie  brûlé en décembre 2020, Beauregard 8 souffre d'infiltrations d'eau, alors que Richemond 5 semble dans un état stabilisé. 

Avec une reconstruction de Beauregard 6, et la rénovation des deux autres bâtiments, il reste des défis à relever pour redonner au lieu une harmonie brisée par un aménagement chaotique et des ruptures d'échelles importantes. La décision du Préfet Karl-Alex Ridoré ouvre la voie à tous les possibles, ce ne sont pas les compétences qui manquent, mais la volonté. 

CALENDRIER